Couches faux positifs/négatifs

  • Objectif : apprendre à créer des ensembles de données vectorielles faussement positives ou négatives.

  • Heure estimée d’achèvement: 40 minutes

  • Accès Internet : non requis

  1. Cliquez sur la barre d’outils Trends.Earth dans QGIS, puis cliquez sur l’icône Trends.Earth.

../../_images/icon-trends_earth_selection.png
  1. Le menu Trends.Earth s’ouvre. Dans la fenêtre Ensembles de données, les tâches existantes sont listées dans le menu si la case Télécharger automatiquement les ensembles de données générées à distance est cochée dans les paramètres.

Note

Se référer à la section Réglages de ce manuel pour en savoir plus sur les paramètres avancés

  • Sélectionnez le bouton « Rafraîchir » si aucun ensemble de données n’apparaît dans le menu.

  1. Appuyez sur le bouton Créer en bas du menu Trends.Earth, puis sélectionnez Couche faux positif

../../_images/create_button.png
  1. Un nouvel ensemble de données appelé « Faux positifs/négatifs » sera ajouté à la fenêtre Ensemble de données.

../../_images/false_positive_data.png
  1. Pour ajouter l’ensemble de données vectorielles au canevas de carte QGIS afin de le visualiser, utilisez le bouton Ajouter au canevas

../../_images/add_button.png
  • La couche sera ajoutée avec le style prédéfini (voir ci-dessous)

../../_images/layer_styling.png
  1. Pour définir des zones dans l’ensemble de données, il est nécessaire de l’ajouter au canevas de carte QGIS à l’aide du bouton Modifier la couche

../../_images/add_button.png
  1. Si c’est la première fois que la couche est ajoutée au canevas QGIS, une boîte de dialogue demandant des couches indicatrices s’affiche.

../../_images/layers_selector.png

Dans cette boîte de dialogue, il est nécessaire de sélectionner les couches indicatrices qui serviront à calculer les tableaux. Il s’agit d’une action unique ; le choix fait ici sera conservé et utilisé lors de toutes les modifications ultérieures de cet ensemble de données vectorielles spécifique.

  1. Lorsque l’ensemble de données est ajouté au canevas en mode édition, les polygones peuvent être créés à l’aide de l’outil Polygone

../../_images/layers_selector.png

ou l’outil Mémoire tampon

../../_images/layers_selector.png

qui se trouve dans la barre d’outils Trends.Earth.

  1. L’outil Polygone permet de numériser des polygones manuellement en utilisant la même approche « pointer et cliquer » utilisée par les outils de numérisation natifs de QGIS. Lorsque l’outil Polygone est sélectionné et que la numérisation est lancée en haut à droite du canevas de carte QGIS, un widget indiquant la zone du polygone s’affiche.

../../_images/area_selector.png
  1. L’outil Mémoire tampon permet de numériser des polygones en sélectionnant un point central et en définissant un rayon ou une zone du cercle autour de ce point central. Lorsque l’outil Mémoire tampon est sélectionné et que le point central est défini (en cliquant en haut à droite du canevas de carte QGIS), un widget indiquant le rayon du cercle apparaît. Saisissez le rayon souhaité et appuyez sur la touche Entrée pour créer le cercle. Vous pouvez également dessiner manuellement le cercle en déplaçant votre souris ; le rayon actuel s’affiche alors dans le même widget.

../../_images/radius_selector.png
  1. Un formulaire d’attribut personnalisé s’affiche lorsque la numérisation du polygone est terminée.

../../_images/attribute_form.png

Outre divers attributs, ce formulaire contient également des indicateurs calculés sur la base des trames sélectionnées à l’étape 7.